AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

✂---Elohe Andrew---

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
I'm AMonkey

avatar
I'm AMonkey

▌MESSAGES : 10

Portefeuille
▌P$ ▌P$: 3000


MessageSujet: ✂---Elohe Andrew--- Jeu 12 Avr - 4:21


NOM :: Andrew
PRÉNOM :: Elohe
PRÉNOM :: Cherry
ÂGE :: 20 ans
MÉTIER :: Journaliste
RÉGION :: Sinnoh
STARTER :: Teddiursa
Il en faut peu pour être heureux ♪ ✂--Cherry Il faut savoir sauver les apparences ✂--Cherry


https://redcdn.net/hpimg11/pics/492162physique.png

Couleur de peau ::
Beige claire
Couleur d'yeux ::
Turquoise
Couleur de cheveux ::
Roux - Rouge
Taille ::
1m60
Corpulence ::
Fine
Traits particuliers ::
Aucun

https://redcdn.net/hpimg11/pics/132677caractre.png

Appliquée
Attentionnée
Aventureuse
Charmante
Délicate
Bavarde
Boudeuse
Fleur bleue
Impatiente
Impulsive
Énergique
Intuitive
Inventive
Originale
Spontanée
Maladroite
Méfiante
Morfale
Naïve
Tête en l'air

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui rira, aura une tapette! ♫Ce qu'il faut savoir sur cette demoiselle c'est qu'elle aime sourire. Le sourire, c'est tellement important. C'est même plus que ça! C'est juste primordiale, vraiment. C'est si beau de sourire. Bon quelques larmes parfois font du bien aussi, mais qu'y a-t-il de plus réjouissant qu'un sourire? Un enfant souriant. C'est ce qu'elle est. Une gosse toute sourire, illuminée par sa naïveté débordante. Enfin, naïveté... Quand elle le veut bien oui surement! Volontaire et énergique, elle est du genre à aller de l'avant et à partir sans attendre vers les autres pour leur communiquer sa bonne humeur. Son attention est toute portée sur ce merveilleux atout qui peut parfois changer une vie, bien que plus souvent, ça change juste une journée.. Il ne faut pas s'arrêter à un bref sourire gêné dans la rue, il faut que celui-ci soit vrai. Qu'il vienne du cœur, sinon ce n'est pas drôle. Grande optimiste de nature, elle est du genre à voir la vie dans toutes les plus belles couleurs qui soient. Elle est comme ça la mistinguette, elle idéalise la vie, elle l'aborde avec un sourire enjôleur et d'une caresse tendre. Douce comme du miel, elle semble délicate et fragile, on dirait qu'elle est prête à être happée par la première brise d'un printemps venue trop tôt. Et on a qu'une envie, c'est de la rattrapée par la main, pour oser encore toucher sa peau pâle mais tiède, avant qu'elle ne s'envole vraiment vers d'autres paysages lointain.

Rigolote, elle ne rate pas une occasion pour lâcher une anecdote ou une histoire bidon.. qui ne fait rire qu'elle. Mais elle arrive toujours à faire sourire avec ses grands gestes, sa voix passionnée et ses mimiques de petit enfant. Puis, elle n'a pas peur, elle ose dire des choses que l'on entend rarement ou jamais. Qu'elle tombe dans le bon enfant ou le vulgaire, tout semble vibrer avec la même légèreté, même si parfois, elle va un peu trop loin dans ses paroles... Elle ne rate pas une occasion pour en lâcher une dés qu'elle sait. Elle blablate, vite et fort, c'est une pipelette, une fille surement trop bavarde. Elle peut ne pas plaire à cause de ça, elle en a conscience et au fond, elle s'en moque. On l'aime, ou on ne l'aime pas, elle reste indifférente à si peu de choses. Tant que les gens gardent le sourire, elle s'en balance comme de sa première paire de basket. Quoi quelles sont où ses toutes premières basket avec des dracaufeu dessus? MOMANW!!!

Mais méfiez-vous tout de même, sous ses allures de petite fille sotte se cache une râleuse incontestable! Et si! Oui les beaux sourires sont là souvent, le beau regard perdu sur la lune ou les étoiles aussi, mais embêtez là et c'est finis pour vous. C'est le drame! Une véritable machine de guerre à râler quand elle le veut. Elle peut gagner des records. C'est un peu de revers de la médaille avec elle, son côté sombre. Où peut-être pas, parce qu'au fond, à bouder comme une gosse de maternelle, elle en fait une bouille mignonne. Difficile de résister à cette mine fâchée -ou non- et à ses petits yeux de braise qui s'enflamme aussi vite qu’une branche d'arbre asséchée. Mais il est vrai que si vous la mettez en colère, il faudra vous protéger d'un volcan en fusion, préparer les casques et les armures, et surtout, planquez-vous bien! Parce que quand elle veut crier, elle peut vous brisez tout entier avec ses tympans et aussi vous casser les noix. N'est-ce pas charmant?

Comme vous l'aurez sans nulle doute compris, elle est aussi d'une impulsivité débordante, quand elle veut obtenir quelque chose ou qu'elle pense comme ça à un truc bidule machin chouette, elle enverrais des coup à mettre K.O. un kangourex! Elle n'en a pas l'air mais c'est une pro! Non je ris, elle s'est juste entrainée sur la Wii avec ses deux frangins. Elle a même mis deux kangourex au sol en même temps! Le meilleur score! Vous ne me croyez pas? Aller demander à ses frères!

"Faites ce que je dis, pas ce que je fais" est surement sa phrase de prédilection; En effet, elle ne suit pas toujours la voie de la raison qu'elle a tendance à énoncer. Madame est plutôt instinctive, elle suit ses tripes, ses idées, même si elle planifie les dangereuses conséquences qu'elle peut y gagner. C'est pour cela qu'elle dira toujours aux autres de faire le contraire d'elle, au fond, en faisant ainsi, les autres pourront peut-être l'aider quand elle en aura vraiment besoin. Dans ce sens, elle est aussi aventureuse et courageuse. Du genre aventurière sans peur et sans reproche, le genre d'Indiana Jones chez les pokémon, quoi qu'en moins virile. Puis elle, elle travaille dans des terrains moins hostiles... Enfin, parfois. Parce que même dans les bureaux des journalistes, c'est la jungle de temps en temps. N'est-ce pas magnifique de travailler dans un zoo?

Si vous lui cherchez des trucs, des tocs, des tics et des tacs, vous en trouverez surement et des flagrants... D'abord, la demoiselle ne prend rien à la légère, le moindre challenge lancé, elle le prend au vol, la moindre parole trop haute envers un plus faible et elle s'emballe. Cherry, c'est une super-héroïne que rien ni personne n'arrête quand elle est lancée. Prête à tout en continue, elle semble ne pas savoir s'arrêter de prendre tout trop à cœur. Tout ce qui ne lui va pas, elle se sent obligé d'interférer. Ça fait d'elle aussi une parfaite sentimentale qui peut faire peur. Très peur. Mais elle n'est pas bien méchante, il ne faut pas croire. Cette jeune journaliste est aussi une grande et belle musicienne en plus d'être un super héro sans peur! Si elle chante, elle tape sur tout ce qui fait du bruit, elle invente des sons, joue de la guitare sur un ballet, bref elle a du talent. Assez que pour passer à Voice! Si si je vous assure! Demandez à Kiri - Kiri s'est son voisin de bureau! -, il vous répondra! Que pourrait-on dire en plus sur cet être mythique, tout simplement? Ah si! La miss aime par dessus tout manger, manger et encore manger. Du chocolat, des sucreries, des sucettes, des chips, des hamburgers. MIAM. Elle a faim de tout, sauf des poireaux, et tout le temps! Si elle pouvait elle se ferait péter non stop d'hamburger fritte andalouse et ketchup ! Mais bon, chaque être à ses limites et son ventre en a hélas une. Même si celui-ci est... hors norme, un vrai trou noir!
Mais, il faut savoir une dernière chose à propos d'elle... Une toute petite chose.. Cherry, c'est une petite cerise toute sucrée qui n'attend qu'à être croquée ♥

✂--


❝ M'aurais-tu dévoré si tu avais su? ❞

Casse la tienne, bien évidemment! Elle en a de ces questions cette gonz'! Non mais sérieux.. Comment ça elle faisait parler son cookie? On ne fait pas parler les cookies! ON LES MANGE!! Quoi c'était là tout l’intérêt? Comment ça c'était le dernier? Mais je le voulais ce cookie... Bref je ne suis pas là pour vous parler de ce que je veux mais bien de la vie de cette demoiselle un peu niaise et totalement à la masse qu'est Cherry. Bon ok, d'accord, c'est ma sœur, mais voila, j'veux pas que vous lui couriez tous après alors je fais genre que c'est encore une gosse... Oui bon ça va, c'est petit et c'est aussi un peu pour la charrier. Si elle savait ça, je me ferais tuer. On était cinq à la maison, un bon petit nombre, une famille anormalement normale. Ça faisait notre charme, ça le fait toujours en fait. Cherry quand j'y pense, elle est du genre à croquer, mais c'est ma petite sœur, alors le premier qui l'approche, je le mange.. Ou plutôt, je le zigouille et je le pend par la peau des c...... cuisses... Oui des cuisses, comme les grenouilles. Pourquoi vous me regardez avec ces yeux là? Non mais franchement je pensais à rien d'autre!

❝ Bonbon, sucette ou chewing-gum ? ❞
Dans les trois cas, ça colle ♥ Mais que c'est bon les bonbons, tu ne trouves pas? Tu sais, ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir manger des bonbons ou des sucettes et les chewing-gum non plus... Certains ont des caries et ça fait mal. Ne me regarde pas comme ça. Je n'en ai pas moi. Mais si tu continues sur cette lancée, tu risques de vite en attraper... Et qui payerait pour te la plomber? Ben c'est Bibi! Donc arrête de manger aux bonbons comme ça tout le temps. Le petit ours grommelle, bien embêté par ce discours qui veut dire ce qu'il veut dire, il n'a plus le droit aux sucreries, et ça ne l'arrange pas.
Entre Cherry et Chewie, c'est une longue histoire, enfin elle peut paraitre longue, mais elle ne date pas. Mais bien qu'ils ne se connaissent pas encore beaucoup, ils se sont déjà cerné, et pas qu'un peu, ils se regardent avec de grands yeux, tous deux très complices, ils ont eu un coup de foudre l'un pour l'autre, une attraction si forte que rien n'y personne n'aurait pu séparer ces deux là.

Tout avait commencé quelques semaines plus tôt, trois tout au plus. Elohe, alias Cherry, était assise sur un banc et flânait au chandelle, pensant à quels stratagèmes elle allait pouvoir utiliser pour obtenir des informations qui pouvait la mener loin dans son boulot. Elle était sortie dans les dix premières du concours de journalisme, l'élite, la crème de la crème. Il est vrai que son investigation au cœur de la Sylphe SARL avait fait polémique dans le monde. Un véritable coup d'état qui avait mis le feu au poudre en terme d'économie. Elle avait en un reportage démantibuler tout un système et mis à nu de grands hommes politiques. Elle connaissait les risques qu'elle encourait et n'avait nullement montré son visage durant la vidéo, normal, elle était naïve, certes, mais pas suicidaire.
Elle était donc là, rêvant de son prochain coup aussi beau que celui-là, c'était son métier après tout. Elle réfléchissait aussi à sa future équipe qui l'aiderait dans sa quête. Il lui faudrait des pokémon dignes de ce nom! Et un caméraman prêt à tout. Elle espérait trouvé. Quand où à coup, elle sentit quelque chose bouger dans son sac, par réflexe, elle tira vers elle sa pochette. Dans cet élan, quelque chose tomba au sol. Elle regarda avec stupéfaction un petit Teddiursa, et remarqua qu'il avait en bouche sa sucette et au tour du cou son appareil photo. Furieuse, elle voulut attraper l'ourson. Mais voyant la jeune fille se jeter sur lui, il fut vite debout pour s'enfuir à toutes jambes. Un teddiursa dans un parc, ce n'était vraiment pas commun, mais alors là, pas du tout. Elohe connaissait ces pokémon pour être des petits chapardeurs dans les pique-niques en forêt, mais pas dans les parc municipaux! En attendant cette sale petite bête avait disparu avec son appareil, et à ce prix, elle aimait autant le retrouver. Surtout qu'elle l'y avait placé sa nouvelle pellicule. Elle siffla après la créature, proposant quelques baies dans ses mains. L'ourson sentit la délicate odeur et sortit de son buisson, affamé, il se posa devant elle, contempla les baies puis sembla un instant déçu du peu de gourmandises qu'elle proposait. Il la regarda et lui montra la sucette qu'il tenait dans sa bouche. Il se moquait de baies, il voulait des bonbons. Cherry resta perplexe à son tour, il n'allait certainement pas lui rendre comme ça, il ne fallait pas rêver... Elle chercha dans sa sacoche après d'autres bonbons, mais ne trouva rien que de la paperasse. Ça n'arrangeait pas ses affaires cette histoire. Bon, je dois aller en acheter, tu m'attends gentiment ici et je reviens avec ce que tu souhaites, mais après je veux récupérer ce que tu tiens autour du cou... Le teddiursa lui tira la langue et retourna s'asseoir dans un buisson, il les voulait ces bonbons! Il prit l'appareil photo entre ses pattes, et l'examina avant que la petite pimbêche ne revienne. Car oui, pour lui c'était simplement une fille parmi tant d'autre qu'il allait pouvoir voler sans peine, une deuxième fois. Elles étaient toutes pareil de toute façon! Il appuya sur un, puis deux, puis sur tous les boutons. FLASH. Deux hommes arrivent près du buisson.
Pendant ce temps, Cherry était partie dans le magasin le plus proche acheté des bonbons. Elle avait couru le plus vite qu'elle pouvait pour récupérer son bien le plus précieux. S'il lui arrivait quoi que ce soit, elle s'en mordrait les doigts, clairement. Dans le magasin, elle prit deux poignées de trois sortes de bonbons et paya en trombe le pauvre vendeur qui venait se faire arnaquer de cinq pokédollars. Mais qu'importait, il ne remarqua rien. A nouveau dans le parc, elle commença à appeler la petite peluche rousse, mais sans succès. Il ne répondait pas. Puis elle entendit un petit bruit, à peine audible qui venait de derrière quelques arbres, un peu plus loin, elle s'approcha, vit son objectif à terre ainsi que sa pellicule, elle était hors d'elle, jusqu'à ce qu'elle voit les deux hommes qui frappait à grand coup dans l'ourson. Son sang Ne fit qu'un tour. Bon ok, la peluche n'était qu'une sale créature lui ayant volé son appareil, mais c'était pas une raison pour lui faire du mal! Elle l'attrapa un morceau de bois et vint frapper à la tête d'un des agresseurs. Il se retourna sur elle, mais sachant quoi faire, elle frappa a grand coup de genoux dans la partie centrale de l'homme, il s'écroula à cri étouffé. Puis de son sac, elle sortit une petite bombe. Le produit sortit en spray jusque dans les yeux du deuxième bonhomme, qu'elle frappa au même endroit que l'autre déjà à terre. Elle attrapa l'agressé, le reste de son appareil, sa pellicule et se mit à courir. Sous son bras, le petit bonhomme gémissait faiblement, il n'avait sans doute jamais eu à ce battre contre deux grands costaud, il ne devait attaquer les sacs que des vieilles dames et des filles fragiles. Manque de bol pour les agresseurs, Elohe était la fille d'un archéologue reconnu qui avait appris grâce aux vieilles civilisations quelques techniques de combat. Elle était donc très capable de se défendre.
Arrivée au centre pokémon et se jeta sur la première infirmière Joëlle qu'elle pu voir, à bout de souffle. Pitié, faites quelque chose pour lui! Elle n'aurait rien su faire d'autre que de supplier, ce n'était pas son pokémon, ce n'était qu'un petit voleur, mais elle était réellement tracasser pour cette boule de poils. L'infirmière demanda d'abord à ce qu'il rentre dans sa pokéball mais elle lui expliqua rapidement la situation. La jeune femme aux cheveux roses acquiesça et entra dans un long couloir blanc, tout allait bien se passer.
Sans savoir pourquoi, Cherry patienta dans le centre, pour pouvoir avoir des nouvelles du teddiursa. Elle ne connaissait pas la raison de cet acte, mais elle était comme ça, la petite cerise. Les secondes, lui paressait des heures, les minutes, des journées. l'attente lui semblait interminable. Comme tout pokémon gravement blessé, il allait sans doute se retrouver dans une chambre pour sa convalescence. Le temps que ce soit fait, elle alla s'installer devant un pc pokémon et ouvra sa session. Comme toute bonne machine actuelle, elle pouvait scanner ses photos en toute sécurité, même si la pellicule était salement amochée, elle allait pouvoir regardé s'il n'y avait aucune surprise. Raté. Elle examina les quelques photos de l'ourson avait prises par mégarde, tout en comprenant pourquoi les deux hommes en avaient tant voulu a la peluche. Elle serra des poings jusqu'à ce qu'une nouvelle fenêtre s'ouvre. Oh Mademoiselle Andrew! Je suis heureuse que vous soyez présente sur un pc aujourd'hui! Avez-vous un nouveau sujet de rédaction à me proposer? Je vous rappelle mademoiselle E.F.F.I.C.A.C.I.T.E. est le béa-ba de notre système. Alors? Je viens de trouver mon sujet, chère patronne, de la contrebande impliquant quelqu'un que nous connaissons bien. Je vais mener mon enquête sur cette affaire, avant même que la police ne soit au courant. Je compte sur vous! La conversation se coupa. C'était ça son travail; être meilleure que la police, pour que son cabinet de journalisme soit valoriser. Bien sûre, il n'y avait pas que ça; mais le plus important était là. Mais avant de commencer son investigation, elle voulait avoir des nouvelles du pokémon qu'elle avait apporté ici. Elle se leva et alla s'installer sur un banc dans la salle, la pellicule de photo, soigneusement rangée dans son sac. Ils allaient payer chez leurs actes, très chers. Il est clair que la guinguette aurait pu travailler pour la police ou les rangers, mais ceux-ci avaient tendance à trop taire la vérité, ils étouffaient les affaires sans bruits, et ça, elle se le refusait catégoriquement. Elle voulait montrer au monde, l'absurdité qui régnait ici bas, c'était son sens de la justice. Ridiculiser tous ceux qui osaient prendre les autres pour des nigauds et ce plus radicalement que la police.
L'infirmière Joëlle sortit du long couloir et vint vers la jeune fille, un grand sourire aux lèvres, signe qu'elle pouvait voir le petit chapardeur. Elle se dirigea vers l'emplacement désigné et se dirigea vers le petit patient assoupi. C'est ainsi que tout commença.

❝ Entre rêve et réalité... ❞
Petite fille, je rêvais d'un ami, un ami qui pourrait m'aider... Il était devenu mon obsession, je le croyais réel. Il n'avait rien en particulier, il était spécial pour moi, c'était ainsi. Il était pour les autres un ami imaginaire, un mirage. Mais , ce n'était pas ça, il existait, je le sais, il ne se montrait juste pas. Je pense encore parfois à lui en me demandant où il se trouve, ce qu'il peut faire, s'il se souvient de moi.

Le monde il n'est pas tout beau, le monde il n'est pas tout gentil, personne n'est noir ou blanc, tout est gris, mais parfois c'est un joli gris coloré. C'est son père qui lui a appris ça. Celui-ci est un archéologue peut réputer. Il n'aime pas qu'on parle de lui, et c'est un peu à cause de ça qu'Elohe a décidée de devenir journaliste, elle s'est toujours promis qu'il serait connu grâce à elle. Comme toute petite fille, elle était folle de son papa, il était pour elle un modèle. Il l'est toujours du reste. Malgré que les zarbis soient un peu plus connu de ce monde, ainsi que les pokémon légendaires, Thomas Andrew a continué à découvrir ces pokémon aux pouvoirs intrigants. Venant de Johto, il s'est toujours intéressé de près aux mythes de sa région, mais tout particulièrement à ces lettres vivantes qui semblent pouvoir créer des passages dans un monde parallèle mais aussi pour matérialiser les rêves les plus fous! Il a bien sûr été intrigué par le reste des pokémon mythique. Ce goût pour ces histoires et ces légendes, il les a donné à ses enfants, surtout les frères ainés de Cherry qui ont suivi les traces de leur père en devenant tout d'abord des observateurs.

Vous vous demandez surement où tout cela veut en arriver, et bien, nous y arrivons.

Un jour, l'archéologue ramena du boulot à la maison. Une caisse qu'il n'arrivait pas à ouvrir, un nouveau puzzle, d'une valeur in-estimée. La serrure était elle aussi un puzzle, qu'il fallait remettre dans l'ordre, mais celles-ci refusaient de bouger, comme si le tout avait rouillé. Il devait donc trouver un moyen d'ouvrir ce coffre sans l'abîmer... La petite savait qu'elle ne pouvait pas tourner autour de boulot de son père, tout comme ses frères, pourtant, un soir en pleine nuit, alors que tout le monde dormait, elle entendit un bruit, où plutôt des voix qui l'appelaient. Plutôt que d'avoir peur, l'enfant était descendue sans bruits marche par marche vers les voix. Quand elle arriva dans le bureau, elle ne vit que le coffre, sans rien d'autre, elle voulut alors rebrousser chemin, mais une drôle de lumière bleutée émanait du coffre. Nullement effrayée, elle s'approcha et commença à faire bouger de ses fins doigts les petites lettres et images de la serrure. Elle trouvait ça amusant, mais fort compliqué. De temps en temps elle se trompait et recommençait, c'était pour elle un remixe-cube, chose que son père n'avait pas décelé.
L'heure semblait s'être arrêté, la petite était presque au bout du casse tête. Voilà, c'était fait. Une multitude de zarbi s'élevèrent dans la pièce, différente petite plaquette brune tombèrent au sol. La gamine regarda en l'air, émerveillée par la danse que lui offraient les pokémon mythiques. A l'époque, la gamine n'avait aucun rêve, elle était bien, avait une belle vie, ne manquait de rien, les zarbis ne semblaient pas attendre quoi que ce soit d'elle, ils dansaient juste avec elle, élégamment, dans cette petite pièce perdue dans le temps et l'espace. Quand la petite commença à somnoler, elle prononça un mot, un seul. Amis? Puis elle s'endormit sur le sol. Les zarbis s'agitèrent puis formèrent ce mot, simple mot qui allait pour elle, prendre la forme de ses rêves.


Simplement baignée par tous les mythes qu'elle pouvait entendre de la bouche de son père, par tous les livres d'histoire qu'elle avait pu feuilleter, se rêves étaient toujours peuplé de pokémon inconnu, ou mystérieux, plein de légendaires exceptionnels, plein de pokémon... Elle les aimaient ses rêves. Et cette nuit, ne fut pas une exception...


❝ La cerise sur le gâteau ♥ ❞



Promet moi de ne dire que la vérité, rien que la vérité, tu le jures?
Je le promet
Tu penses à ? Manger
Envie de ? Donuts


Fumeur : Du tout, ai-je une tête de fumeuse? Non did'ju?
Buveur : Moi? Jamais! Bon ok alors j'aime les cocktails en tout genre, mais je ne tiens absolument pas l'alcool! Bah quoi j'ai promis de dire rien que la vérité non?
Autre mauvaise(s) habitude : Je suis trop gourmande et je mangerais tout le temps si je pouvais.
Manie : J'ai tendance à me frotter la nuque quand je ne sais pas quelque chose.

Phobies/peurs : Je n'aime pas vraiment les pokémon électrique... Et j'ai une sainte horreur des orages.
Sport pratiqué : J'ai dans ma poche quelques arts ancestraux que mon papa m'a appris après ses nombreux voyages! Je suis plutôt douée.
Top 3 des lieux à visiter : Algatia, l'archipel Orange en entière et Frimapic.
Musique pratiqué/instrument : Je sais jouer un morceau à la flûte traversière et un peu de piano.
Bosseur ou glandeur dans l'âme : Je suis une bûcheuse moi monsieur, avec les petites lunettes de travail, le tailleur et les talons hauts, tout ça en semaine, le week-end, j'aime bien glander.
Matière préférée : J'adorais le cours d'élevage pokémon, c'est là que je pouvais être le plus naturelle.
Matière détestée : Je n'aimais absolument pas le calcul de stats à l'école, eurk. Ni la stratégie en fait..
Premier job/travail : J'ai travaillé comme caissière dans un petit magasin pokémon, ça paye pas mal du tout.
Ce prénom qu'on a tous failli avoir : Si j'avais été un garçon ça aurait été Orphée ou Esiole.

Tu me fais un massage ? Si tu m'en fais un après, je veux bien ♥

Célibataire/en couple/c'est compliqué : Célibataire, c'est tout pour le moment.
Orientation sexuelle : Est-ce une question piège? ;)
Pas mal d'exs ou fille/garçon sage ? Je ne donne pas mon cœur à n'importe qui! Très peu donc, mais deux quand même..
La dernière fois qu'on vous a embrassé : Petit curieux que tu es. C'était sous un pont alors qu'il pleuvait. C'était plutôt romantique. J'aime bien que ça le soit de temps en temps, mais dans le feu de l'action, c'est encore mieux!

Que voulez-vous faire plus tard ? Être la meilleure journaliste pokémon, et je ne sais pas quoi d'autre, qu'importe... C'est si loin!
Quand j'étais gosse, je voulais devenir... Une pirate! Ou non, une aviatrice! Euh non attend, je voulais être maitre pokémon! Bref je suis passé par tous et n'importe quoi ♥

Et la cerise; c'est que vous découvrirez la suite bien plus tard ♫ Un peu de suspense, que diable!
En plus, chaque partie de cette histoire ont une suite, mais quand la découvrirez-vous? Quelle question, vous le verrez tôt ou tard ;)



STARTER :: Teddiursa
SURNOM :: Chewie
TYPE ::
NATURE :: Jovial
SEXE ::




https://redcdn.net/hpimg11/pics/744910Sanstitre2bvb.png
AVATAR :: Random Roukine
SURNOM :: Monkey - Banana - Cherry
ÂGE :: 19 ans
PLUS :: J'vous aime tous! Merci d'être sur ce forum
CODE :: «OKEY» de Jacouille la fripouille -les visiteurs-
Galerie d'avatars:
 



Dernière édition par Elohe Andrew le Dim 29 Avr - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▌MESSAGES : 36

Portefeuille
▌P$ ▌P$:


MessageSujet: Re: ✂---Elohe Andrew--- Dim 29 Avr - 21:09

Erm erm,
J'ai donc l'incroyable, l'immense, l'honneur absolu de pouvoir zieuter ta fiche pour la validation, chère fondatrice!

Commençons par le commencement:
Oh-mon-dieu-mais-c'est-génial-j'adore! Je disais: ton style d'écriture est super agréable, malgré quelques fautes qui se baladent de-ci de-là -et peut-être une phrase ou deux qui échappe à ma compréhension- mais en général, c'est ok.
Niveau personnage, Cherry est bien cadrée, tu nous poses joliment les bases et contextualise à merveille son job de journaliste, le tout dans une cerise qu'effectivement on a envie d'avaler toute ronde ~

Donc, oui, tu es... VALIDEE! Et ce, en tant que journaliste. Un poste en moins à pourvoir!

Ton joli Teddiursa a donc sa jolie fichette:

Teddiursa ♂
Chewie
PV
21
Attaque
13
Défense
10
Attaque spé
9
Défense spé 10
Vitesse 9

Jovial


lvl 5
0|13 points d'expériences.
Ramassage
Peut ramasser des objets
0 point de bonheur
attaques:
 

Starter

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✂---Elohe Andrew---

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster Trip ::  :: Let'sGO! :: Congratulation ! Te voilà accepté-