Partagez|

Isabel Stella Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

▌JOB : Scientifique
▌MESSAGES : 6

Portefeuille
▌P$ ▌P$:


MessageSujet: Isabel Stella Grey Sam 19 Mai - 0:35

NOM :: Grey
PRÉNOM :: Isabel Stella
SURNOM(S) :: Isa, Stelly
ÂGE :: 20 ans
MÉTIER :: Scientifique
RÉGION :: Unys
STARTER :: Abra


Les pokémons sont des êtres aussi, ne me dit pas le contraire. - On ne peut effacer le passé, il suffit simplement d'en oublier une partie. ~ Allo ? Ici l'agence de voyages Pokétraveller que puis-je pour vous ? Nous avons les plus belles destinations... *on a raccroché, sourire satisfait* - Selon Einstein, la relativité du temps peut découler d'une seconde à plusieurs minutes, mais cela dépend des personnes. - Tu as du être une tortue, puisque que tu clignes encore des yeux sans comprendre.


Physique
Couleur de peau ::Blanche
Couleur d'yeux ::
Bleu lavande
Couleur de cheveux ::
Acajou
Taille ::
1 mètre 67 -5 pieds et 6 pouces-
Corpulence ::
Dans la moyenne des jeunes filles.
Traits particuliers ::
Aucun
Caractère

Calme
Ambitieuse
Réfléchit
Responsable
Sérieuse
Indépendante
Susceptible
Colérique
Solitaire
Réaliste
Honnête
Aimable
Confiante
À l’écoute des gens
Arrogante
Curieuse
Bornée
Impulsive
Malade du travail


L'héritage génétique :

La beauté n’a d’égal qu’avec la nature de la génétique... ou presque ~

Bien qu'elle ait des origines anglaises et soit née anglaise. Isabel n'a tout simplement rien hérité des caractéristiques de ces dernières. Elle possède une peau d'albâtre. Une peau presque translucide et aussi froide qu’une pierre autant en été qu'en hiver. Isabel ne cherche pas à la faire bronzer sous le soleil des tropiques, elle a d'ailleurs pas les moyens de se payer ce luxe. Sa chevelure est étincelante. Sa toison n'est ni chocolat, ni rouge. Elle est d'un auburn lumineux tirant sur le feu sauvage des feuilles d'automne. Une cascade fluide qui arrivent à ses hanches, découlant sur ses épaules et encadrant son minois en cœur. Son faciès est agréable à observer car à la fois, il conserve le charme doux de son adolescence et la maturité de la femme. Il possède aussi de beaux yeux à la couleur bien particulière. Ce qui lui a valu aussi quelques moqueries : ils sont azurés et une minuscule teinte de lavande s'y glissent parfaitement. En plus de ce trait particulier, la douce angelot a un nez aquilin et possède un sourire étincelant et qui fleurit -à ses heures- sur sa bouche étroite, légèrement bombée.

Passons à son corps et autre trucs inutiles, comme sa taille et son poids… Elle pèse… Ah ça c’est un secret, elle n’aime pas trop dévoiler son poids. Sinon pour ce qui est de sa taille, elle mesure 1 mètre et 67. Son groupe sanguin est 0 positif. -On ne sait jamais, si elle va devenir donatrice. On peut toujours rêver. Sinon, la jeune fille entretient son corps régulièrement. Bien qu’elle n’est pas la parfaite miss shopping et accro à la mode. Elle sait se faire belle sans trop faire d'extravagances. Si vous l’apercevez dévêtue, elle a une silhouette bien proportionnelle et n’envie nullement, les femmes aux courbes plus généreuses. Son style vestimentaire. Elle ne va pas non plus se balader à poil. Quoi que, c'est une expérience à tenter un de ses jours, pourquoi pas. Stella n’a pas les vêtements les plus à la mode de la ville mais ce qu’elle met la rend unique en son genre. Elle sait en faire des choses avec seulement une chemise et un short. Souvent de teintes chaudes et froides, elle adore revêtir des habits simples : bottines, jeans, chemisier. Parfois, même un sarrau parce que l'envie lui prend. Isa ajoute une petite touche personnelle : boucles d'oreilles ou bracelets discrets. Ça reste très simple. Lorsqu’elle va à des réceptions, elle laisse ses affaires -trop simples- et laisse place à des robes assez belles. Tout ça pour dire qu’elle sait être féminine mais il ne faut pas trop lui en demander non plus.

Psychologie :

Si Alice n'était pas véritablement Alice. Si Isabel n'était pas l'Isabel que vous connaissiez ? Si la douce Isabel n’est autre que le fruit de votre imagination ? Ne se cachèterait-elle pas derrière un masque illusoire à vos dépens. Non. Isabel ne serait pas comme cela. Non, elle est un doux ange, vous vous dites pour vous apaiser. Et ce en dépit des qualités et des sourires que vous saisissez au vol… Au fil du temps que vous passez avec elle bien évidemment en dehors de ses recherches. Mon ami(e), au risque de vous faire encore plus mal… Admettons, que la ravissante sirène est le contraire de son physique lumineux ? Une femme à double tranchant… Non, ne dites rien, n’écoutez que ma voix. N’y avez-vous jamais pensé une seconde ? Maintenant que vous y avez grandement réfléchit. Regretterez-vous à l’aborder si vous savez l’horreur et la vérité sous sa carapace ? À vous de faire le choix. Car tout choix a une conséquence en ce monde… N’est-ce pas ? ~

La plupart des gens se disent qu’ils connaissent très bien tel individu. Mais, dès qu’on les questionne ils ne savent pas vraiment qui est la personne et se taisent. Il en va de même pour Isabel. Habituellement on la connait par son côté mature, calme. Son sang froid pourrait faire honneur en toutes situations tout comme sa franchise. Son naturel silencieux, à l'écoute de tous et à la fois charmant ne laisse rien présager de sa lutte intérieure, de ses nombreux secrets. Il y a des jours où ses proches croient la connaitre à fond et le lendemain se dire qu’ils ne savent vraiment rien à son sujet. Est-ce du à son humeur variable ? C'est l'avis de certains membres de la famille. Même la seconde épouse de son père la qualifie de bombe humaine à retardement prolongé. Parce qu’on ne sait jamais quand la fragile glace se fend et explose au visage. Quand elle s'énerve,vaut mieux se faire tout petit au risque de se prendre des mots coupants ou bien essayer de la faire raisonner.. Ses émotions jouent des tours comme des montagnes russes et à tous les jours, il faut savoir sur quel pied entraîner la jeune femme. Ce n'est pas parce qu'elle parait douce et innocente, pleine d’énergie qu'il ne faut pas faire attention à ce qu'on lui dit. La moindre parole peut la rendre complètement désintéressée, maussade, rancunière et parfois lui faire revivre un quelconque fantôme, qu'elle aurait préféré oublier. Beaucoup ont attribué ce comportement à une bipolarité qui n’a pas fait l’objet de tests sérieux ou tout simplement à son monde trop… passionnant de scientifique solitaire qui… disons le l’a rendue un peu ‘’folle’’. En fait, ces mauvais potins ne sont guère récents. Ils ont toujours fait parti de la vie de la jeune fille.

Donc, ce ne n’est pas la première fois qu’on doute effectivement de ce qu'elle est. Que ses paroles sont réellement vraies ou un tissu de mensonges. Isabel est certaine que ces ragots doivent jouer sur la perception qu'on les gens sur elle. Bien qu'elle clame haut et fort que ce n'est que des foutaises, il ne faut pas croire qu'Isabel ne soucie pas de l’opinion publique. Simplement, que sa méfiance vient du fait qu'elle a une pensée particulière : tous les journalistes déforment la véritable vérité au profit de scoops piquants. De plus, dans son arrogance, elle juge que ses propos sont honnêtes et elle en n’a aucune honte si ça ne plait pas. Stella dit ce qu'elle a à dire et point final. Même si de loin, on peut penser que votre existence n'est guère compatible avec la sienne. Essayez et vous serez surpris par tout ce qu'elle a en tête, autant sur les pokémons que sur la race humaine. Cependant, il y a certains sujets qu’on pourrait qualifier de tabous parce que Stella ne répond guère. Par exemple, si on l’interroge sur ses relations amoureuses. Il est impossible de démystifier si elle dit la vérité ou non. Car oui, Stella n’aime pas beaucoup parler de sa vie personnelle. Parce qu’elle estime qu’entre emmerder quelqu’un avec des problèmes familiaux et que sa vie comme tel soit étalée dans les potins du jour. Ça vaut mieux se taire aux inconnus ou inventer quelques petits mensonges pour satisfaire ses proches. C’est peut-être aussi la seule raison, qu’elle se veut très inatteignable, très froide, autoritaire, aboyant des moqueries ou son mécontentement à qui mieux mieux quand on se colle trop près de sa bulle de confort. Elle n’exprime tout simplement pas toutes ses faiblesses, ses amours, ses regrets, les cachant de son mieux en elle-même. Faute de bonnes oreilles et de conseils dans son adolescence. Cependant, il ne faut pas croire qu’elle en est pour autant antisociale. Simplement, que tout ce beau monde l'a quelque peu isolée.

Pour d’autres, cette isolation envers le monde extérieur n'est le fruit qu'engendre son travail. Alors qu'elle ne se considère comme une futur spécialiste qui est plus ou moins réputée pour ses diverses conférences et articles qu’elle publie dans différentes revues. Même si Isabel a beau se mentir à ce sujet. Sa passion même pour les pokémons en est dévorante. C’est qu’elle adore le monde pokémon et l’étudier sous toutes ses facettes possibles serait le bonheur parfait. Elle veut tout savoir sur eux, même quand elle se doit de dormir, il se peut qu’elle travaille sur son ordinateur et ses fiches jusqu’à l’aurore. C’est une workholic. Elle peut passer ses journées à travailler, faire des entretiens, revenir sur ses croquis. Et quand Isabel ne se tape pas des paperasses, elle est complètement désœuvrée et se sent inutile. -C’est normal quand on bosse au moins 10-12 heures par jour. – Puis, si il y a une unique manière de capter son attention, c’est d’aborder ce sujet-là, on le constate facilement par l’enthousiasme non dissimulée qui brille dans les pupilles de l’adolescente. C’est bien la passion et le gagne-pain de la brune.

Libre à chacun de voir quelle façon il veut concevoir l'existence de la jeune Grey.

Tu penses à ? :Ce qu’elle devra finir avant d’aller se coucher. Si ses proches vont bien et que tous ses croquis sont rangés dans son porte-folio. Oh et où elle pourra passer la prochaine nuit.
Envie de ? : De se faire des ami(e)s à travers les régions, s'occuper de ses pokémons. Découvrir le monde... et oublier la tonne de papiers dans son sac qui pèse lourdement dans le dos.

Fumeur : Non, elle ne touche pas à... ce machin-là. Mauvais pour la peau à ce qu'on dit et le cerveau.
Buveur : (...Quoi.) Isabel n’est pas une très grande buveuse d’alcool, néanmoins, elle ira se désaltérer dans les bars de la ville –qu’elle réside ou non- quand l’envie lui prend. Avec elle, la modération est de mise peut importes le nombre d’heures à discuter dans la taverne, Isa s’assure toujours de ne pas dépasser ses trois consommations. Pas qu’elle ne puisse pas tenir l’alcool disons simplement qu’elle se préfère prudente pour ne pas avoir de mauvaises surprises le lendemain. Sinon, c’est une maniaque du café au lait ou glacé quand elle doit travailler le soir à ses recherches et de jour, la jeune fille adore avaler des laits frappés, encore du café et de l’eau en permanence. –Les recherches ça a le don d’assoiffer-
Autre mauvaise(s) habitude : Mâchouiller ses crayons lorsqu’elle stresse.
Manie :Aucune pour le moment

Phobies/peurs :Ça a l’air idiot, mais Isabel n’a jamais pu supporter d’entendre les roulements du tonnerre lors des orages qu’ils soient violents ou non.
Sport pratiqué : Quand elle était enfant, Isa s’amusait à faire de la natation dans les lacs en compagnie de pokémons sauvages. Ce hobby ne s’est pas volatilisé avec le temps.
Top 3 des lieux à visiter : Aurore, Ebenelle, Lavanville
Musique pratiqué/instrument : Aucun.
Bosseur ou glandeur dans l'âme : Isabel est plutôt du genre travailleuse, elle adore travailler. Cependant, quand elle se sent pas bien son travail en ressent une partie.
Matière préférée : Psychologie
Matière détestée : Histoire de l’art
Premier job/travail : Assistante pour son père
Ce prénom qu'on a tous failli avoir : Bébé…

Tu me fais un massage ? : Cela dépend de qui tu es pour Isabel. Elle ne donne pas des massages à n’importe quel venu tout de même.

Célibataire/en couple/c'est compliqué : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro –bien qu’elle aime aussi regarder les filles et s’imaginer des scénarios, mais vu que cette expérience n'est pas encore vécue, elle se considère comme hétéro-
Pas mal d'exs ou fille/garçon sage ? : Elle fut plutôt populaire auprès de la gente masculine. Malheureusement, -ou plutôt heureusement-, Isabel n’a eu que très peu de relations stables jusqu’à tout récemment. Elle se voyait très mal pouvoir répondre aux attentes du monde scientifique et celle d’assistante pour son père en plus d’avoir celle d’un petit ami. Pourtant, elle en a eu peut-être 2 ou 3 sans plus.
La dernière fois qu'on vous a embrassé : Il y a deux ans dans un bar quelconque. On l’a pris pour quelqu’un qu’elle n’était pas. C’est chou… N’est-ce pas ?
Que voulez-vous faire plus tard ? : Bonne question. À vrai dire surement partager ses connaissances avec les gens. Peu importe leur niveau de compréhension des petites créatures qui peuplent le monde. Donc, surement professeur ou un truc comme cela. C’est encore en cours de décision.
Quand j'étais gosse, je voulais devenir...Infirmière pour soigner les Pokémons en leur offrant du réconfort autant qu’à leurs maîtres. Cependant, cette voie n’est pas vraiment accessible avec les acquis.





Sautons les dix premières années, car il n'y a rien de vraiment intéressant à raconter sur la vie de la petite fille. Si ce n'est qu'elle vivait avec son père, Charles qui était enseignant dans une petite école de Celestia. Et que tous les deux vivaient dans un manoir à cause d'un héritage quelconque d'un ancien membre de la famille. Si Isabel vivait avec son père dan cet étrange bâtiment. C'est que la petite fille n'eut jamais la chance de connaitre sa mère, Mary. Même si elle disait aimer son père et comprendre que ses absences étaient du à son travail, Stella eut toujours l'impression d'un vide immense. Donc, dans son enfance, elle cherchait en savoir plus sur sa maman. Les seules informations qu'elle put obtenir se tenait dans sa paume de la main : sa mère était infirmière, que la petite avait hérité de ses traits et de sa grâce, que sa mère était originaire de la région d'Unys et que finalement, elle est morte dans un accident de voiture en allant la chercher à la garderie. Depuis, cette découverte, Isabel semblait s'être enfermée dans un quasi-mutisme inquiétant. Les gens chuchotaient qu'elle devait finalement se sentir responsable de la mort de sa génitrice. Ce qui n'était pas si loin de la réalité. Au bout de quelque mois, elle se répétait que sa mère ne devrait pas être heureuse de la savoir si triste, alors elle eut cette étrange manie. Celle de parler à ses photos, lorsqu'elle faisait ses devoirs ou avant de se mettre au lit, elle lui racontait comment se déroulait ses études et tout ce qu'un enfant peut confier à une morte. Ça lui permettait de se sentir moins seule à la maison.

Ce fut justement après dix années de son existence. Et surement à cause de cet étrange comportement que son père se maria avec une autre enseignante. Pour pouvoir ne plus avoir peur de voir sa petite fille silencieuse. Isabel ne cherchait même pas à savoir le pourquoi du comment. Après tout, Karine lui disait sans cesse que c'était un truc pour grandes personnes et qu'elle ne comprendrait même pas. Alors pourquoi s'acharner dessus.





[en rédaction]



STARTER :: Abra
SURNOM :: Aby
TYPE :: Psychique
NATURE :: Docile
SEXE :: Male




AVATAR :: Makise Kurisu de Steins : Gate
SURNOM :: Lacey ou Honey
ÂGE :: 18 ans
PLUS :: Il se peut que je fais des erreurs de syntaxe –inversement- Et je trouve le site sympathique comme tout ^^ (J'utilise aussi le même ordi que Riley Green, vu que je suis sa frangine)
CODE :: Banane flambée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Isabel Stella Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster Trip ::  :: Let'sGO!-